EQUIPE

Coralie VERNAY

Diplômée d’Etat en 2015 (École Nationale Supérieure d’Architecture de Saint-Etienne), puis Habilitée à la Maîtrise d’Œuvre en 2016, j’exerce tout d’abord au sein de l’agence 2BDM où je travaille en équipe sur des projets patrimoniaux d’envergure (Ile de France, Corse, Bourgogne).

En 2017, je choisis de poursuivre mon parcours en tant qu’indépendante et collabore avec des architectes du patrimoine (Sunmetron, Artene) sur des projets de restauration d’appartements et transformation d’édifices de type patrimonial (musée, salle de spectacle). Dans un même temps, je me spécialise en intégrant l’Ecole de Chaillot, où j’obtiens mon diplôme d’architecte du patrimoine en juin 2019.

Ces expériences m’ont permis d’acquérir des connaissances variées dans le domaine de la restauration de monuments historiques et de la reconversion de sites patrimoniaux.

Noémie CAPRARO

Après l’obtention d’un diplôme d’architecte d’intérieur en 2013, je collabore sur des projets de réaménagement d’appartements parisiens, du studio au duplex haussmannien (Atelier Sylvie Cahen). Je deviens ensuite chef de projet ce qui me permet de diversifier mes compétences.

En réalisant un parcours à travers la France pendant plusieurs mois, à la rencontre d’artisans d’art, je m’enrichis de divers savoir-faire locaux tels que ceux d’ébénistes, de marqueteurs, de souffleurs de verre ou de céramistes… Cet itinéraire me permet d’échanger sur des méthodes de travail spécifiques, d’approfondir mes connaissances dans la mise en œuvre des matières et matériaux, et de créer un réseau de professionnels diversifiés.

En devenant indépendante en 2018, je mets mon expérience au profit de projets variés en apportant une réponse unique par une écoute et un accompagnement personnalisé.

Diplômée d’Etat depuis 2021 (Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Paris-La-Villette), Lucile a rapidement travaillé sur du bâti ancien dans le centre de Paris, notamment au sein de l’agence Case Architectes, qu’elle intègre après son diplôme.

Grâce à de nombreux voyages dès son plus jeune âge, elle découvre la diversité patrimoniale et culturelle de différents pays. Cet attrait sera approfondi lors d’un échange Erasmus à l’École Polytechnique de Milan. Elle développe ainsi sa curiosité pour la conservation et la protection du patrimoine. Son mémoire et son projet de fin d’études sont d’ailleurs orientés autour de la réhabilitation et de l’histoire de la patrimonialisation en France.

La réalisation de ces travaux, ainsi que l’expérience d’un stage de six mois chez Cyril Boucaud, agence spécialisée dans la restauration du patrimoine, renforcent son envie de travailler dans ce domaine.
Lucile a pour objectif de poursuivre sa spécialisation à l’Ecole de Chaillot dans les années à venir.

MEOPIÄ, c’est une destination. C’est un peu notre voyage à nous.
MEOPIÄ, c’est nos partages et nos rêves. C’est aussi une amitié qui se construit autour de visites, de découvertes, de singularités et d’imprévus.
MEOPIÄ, c’est ce qui nous rassemble : la transformation des matières, l’histoire des existants, les origines d’un lieu,
la complémentarité du patrimoine et de l’intérieur, le goût pour l’architecture.
MEOPIÄ, c’est à la fois la constance et la surprise, la justesse et l’inattendu, la rigueur et la liberté.

Back to top